m

memo!

Soumettre un mémoire

×

?

Sismo-graphiste, pratiques du graphisme en action dans l'espace public et les institutions d'art

Léa Chemarin,

HEAR Strasbourg, 2022

Entre 2012 et 2014, au Havre, d’étranges signes sont tracés au sol : formes, lignes, mots et phrases sont dessinés au blanc de Meudon sur les places de la ville, micro et méga graphisme se déploient sur les trottoirs, le long des rues, sur des petits cailloux comme sur des voitures. Benoît Bonnemaison-Fitte, Marion Pinaffo, Fred Fivaz et Vincent Tuset-Anrès sont les auteurices de cette Rumeur Graphique qui interroge les habitant·es et annonce peu à peu la réouverture du Volcan après sa longue fermeture pour rénovation, bâtiment phare au centre de la ville imaginé par Oscar Niemeyer. Comment nommer ce type d’intervention graphique ? En portant une réflexion sur une sélection de pratiques graphiques que je qualifie de "directes" et "en direct", ce texte tente d'analyser comment et à quoi travaillent celles et ceux qui placent le mouvement, le "geste attentionné", la présence, la performance, au centre de leur pratique.

lea.chemarin@gmail.com

0652876193

Ouvrir le pdf