m

memo!

Soumettre un mémoire

×

?

Dysposer les images. Dispositifs polymorphes de la pensée dispersée

Tiphaine Lacroix,

ESADHaR Rouen, 2018

Dysposer est pour moi une manière de réouvrir ma pratique du design graphique. C'est un acte qui me permet de repenser sans cesse des formes, qu'elles soient visuelles, textuelles ou hétérogènes, mais c'est surtout un acte qui me permet de revoir, dans le sens de voir autrement (une méthodologie citationnelle). Ce processus non-figé me sert à poser ma pensée, et de faire évoluer - en même temps que mes lectures ou mes images s'accumulent - cette dernière ainsi que les formes qui en découlent. S'il y a beaucoup de questions dans ce mémoire qui ne trouvent pas complètement, ou pas du tout, de réponses, c'est que le questionnement est tout aussi - voire plus - nécessaire et primordial que le fait d'élaborer des explications, ou plutôt que se sont des choses, des problématiques en devenir qui prendront corps un jour ou l'autre, au fil du procédé.

tiphainelacroixlefever@orange.fr

https://www.instagram.com/tiphainelacroix/

Ouvrir le pdf